En tete fetesettraditions.jpg

Sur le thème des fêtes et traditions, partenaires espagnols, italiens et français avons mené une étude comparative à travers la réécriture de contes populaires emblématiques, puis l'élaboration d'un calendrier -comparatif et interactif- présentant les différentes fêtes et traditions de chaque région concernée et, enfin, la réalisation d'expositions sur une fête traditionnelle et spécifique de chacune des localités partenaires. La mise en commun des productions élèves s'est effectuée sur cet espace internet.

En plus, au sein de chaque établissement, il y a eu des actions pédagogiques qui se sont inscrites dans le thème du projet comme l'étude des jours fériés dans le droit du travail, l'analyse du rôle de la femme dans les traditions, l'initiation aux danses et musiques typiques ou encore l'initiation au reportage vidéo.

La méthode a été comme suit. La première année, les différents partenaires ont travaillé pour montrer et présenter leurs particularismes culturels depuis chez eux. Puis, la deuxième année, les élèves sont allés sur place, chez les partenaires, pour voir, connaître mieux, rentrer pour témoigner.

A savoir que les élèves participants ont été mis en relation lors de la deuxième année et qu'ils ont échangé avec leurs correspondants sur et autour du projet via les réseaux sociaux. A ce jour, à la fin du projet, ils entretiennent encore des relations, preuve en est que des liens humains ont été tissés grâce au projet. Ce constat est aussi valable pour les professeurs.

Pour ajouter à cette dimension européenne du projet, nous avons aussi sollicité tous les parents pour qu'ils nous livrent leurs impressions que nous avons rassemblées dans un "Livre d'Or Comenius".

The Italian, Spanish and French partners carried out a comparative study on local celebrations and traditions, by rewriting popular folk tales first and then elaborating a timetable – both comparative and interactive – introducing the various celebrations and traditions of each specific area, and finally by organizing an exhibition featuring a specific local celebration. The sharing of all the students’ work was made available via wikispace. Besides, each school carried out its own various project works connected with the topics chosen by the various partners, such as the study of bank holidays within the framework of labor law, the analysis of women’s role in traditions, the learning of traditional dances or finally lessons in video reporting.

Let me describe how we worked. During the first year, each partner introduced to the other partners their local customs. Then, during the second year, the students travelled to the various countries to broaden their knowledge and prepare a testimony about what they had discovered during their stay.

The students involved in the project had partners during the second year and so they had the opportunity to get in touch and learn more about one another via the social network. The students in the various schools are still in touch, which clearly shows how human ties were woven thanks to the project. The teachers as well still have excellent relationships with their partners.

To add a European flavor to the project, we have asked all the parents involved to give us their impressions on the whole project, all the testimonies are written in what we call “The Comenius Guest Book”.